INFO PRATIQUES

Quand partir au Maroc ?


La meilleure saison pour partir au Maroc

Le Maroc se visite en toutes saisons. Bien qu’il soit réputé pour son climat de type méditerranéen, d’une région à l’autre, le décor change (montagnes, désert, océan), tout comme le climat. Par-delà la région septentrionale du Rif, le climat est assez humide et les températures parmi les plus fraîches du pays. Un climat montagnard humide suit également l’échine des Atlas du nord au sud. Dès l’Anti-Atlas, à l’intérieur des terres, le climat continental et même saharien s’impose. Très agréable au printemps et en septembre, notamment sur la côte, le Maroc peut s’avérer étouffant l’été. Vous prévoyez malgré tout un voyage à la haute saison ? Certaines régions sont plus propices comme la côte atlantique d’Essaouira, Marrakech ou les montagnes de l’Atlas, où les températures sont plus fraîches.
Les jours fériés, fêtes et festivals au Maroc
Le Maroc compte une dizaine de jours fériés historiques et politiques auxquels s’ajoutent les fêtes religieuses musulmanes. Parmi ceux à retenir figure le 18 novembre, qui marque la fête de l’Indépendance et la fin du protectorat de la France, ainsi que le 11 janvier, célébrant le Manifeste de l’Indépendance. Le calendrier musulman suivant le calendrier lunaire, les dates des jours fériés changent chaque année.
Côté fêtes et festivals, le Maroc est plutôt bien loti. Aux fêtes religieuses mentionnées précédemment, s’ajoutent en effet les moussems, des fêtes régionales qui comprennent généralement des célébrations folkloriques, marchés et foires de produits locaux.

Informations pratiques Maroc


Avant de partir au Maroc

Retrouvez toutes les informations pratiques à connaître avant de partir au Maroc. Que mettre dans sa valise ? Quelles sont les formalités en matière de visas et santé ? Quel budget prévoir pour votre voyage au Maroc ? Nous vous aiguillons dans le choix de l’hébergement et des activités, mais aussi pour le choix de la saison à privilégier. N’hésitez pas à solliciter votre conseiller pour planifier un voyage qui vous ressemble et maîtriser au mieux votre budget.
Préparer sa valise pour le Maroc est tout un art. Selon la région et la saison visées, son contenu pourra varier grandement. Accessoire local indispensable, le chèche permet de se protéger du soleil, du vent, des mouches, du froid du matin ou des soirées, des courants d’air en voiture ou d’une climatisation outrancière.
Enfin, consultez notre lexique de survie pour rompre plus aisément la glace avec les Marocains. Les khoya (mon frère), les khti (ma sœur) et les sahabi (mon ami) sont souvent utilisés. Une habitude qui se prend vite une fois sur place !
Informations à connaître sur place
Le saviez-vous ? La royauté est le grand tabou de la société marocaine. Pour éviter de mettre dans un grand embarras votre interlocuteur, évitez de lui demander son opinion sur la famille royale. De même, mieux vaut éviter certains sujets en lien avec la religion.
Moyens de paiement, télécommunications, prises électriques, horaires d’ouverture des magasins, pratique des pourboires… Découvrez l’ensemble de nos conseils sur place de A à Z. Pour vos déplacements au Maroc, les « petits taxis » sont adaptés aux courts trajets et la voiture de location est le moyen le plus adapté pour visiter le pays. La conduite au Maroc est plutôt sportive. Gare aux deux-roues et… aux charrettes ! Bon à savoir : pour louer un véhicule, les conducteurs doivent être âgés de 25 ans ou plus et être titulaires d’un permis de conduire depuis plus de 2 ans. Limitations de vitesse, état des routes, signalétique, stationnement… Retrouvez tous nos conseils pour vos déplacements au Maroc.

Formalités pour le Maroc


Passeport

Passeport en cours de validité (couvrant au minimum la durée du séjour) pour les ressortissants de l’Union Européenne et les Suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Afin de parer à toute éventualité, on veillera à disposer d’un passeport comportant le nombre de pages vierges requis ou suffisant (généralement 3, dont 2 en vis-à-vis).

Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire).

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n’ont pas besoin d’être en possession d’une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d’accompagnement n’est pas remplie. Dans ce dernier cas, l’enfant devra présenter : passeport (ou carte d’identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l’un des parents titulaires de l’autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d’identité du parent signataire.

  • Si l’enfant voyage en compagnie de ses parents, aucun document n’est exigé hormis le passeport en cours de validité. Il est pourtant recommandé de se munir également d’un document prouvant la filiation – copie de l’acte de naissance ou du livret de famille – mais aussi d’une autorisation du père si l’enfant voyage avec sa mère seulement.
  • En cas de divorce des parents, il est recommandé que celui accompagnant l’enfant soit muni d’une copie du jugement de divorce lui accordant la garde (en plus de l’autorisation écrite et du passeport).

De son côté, la loi marocaine exige qu’un enfant voyageant seul, avec un seul de ses parents ou avec un tiers, soit muni des documents suivant :
-passeport aux conditions requises ;
-copie de passeport du (ou des) parent(s) absent(s) ;
-lettre manuscrite du (ou des) parent(s) absent(s) autorisant le voyage au Maroc, donnant les dates de celui-ci, les coordonnées des accompagnants et l’adresse au Maroc – ce document doit être signé par les responsables légaux absents et légalisé à leur mairie de résidence ;

  • formulaire CERFA n°15646*01 complété par chacun des parents absents – téléchargeable sur le site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1359 ;
    Si l’enfant est orphelin de père et voyage avec sa mère, celle-ci doit être munie d’un document attestant de son mariage avec le père défunt, d’une copie de l’acte de décès de ce dernier ou, à défaut, d’une autorisation du juge chargé de la protection des mineurs.
    En cas de divorce des parents et dans l’impossibilité de fournir la lettre d’autorisation du parent absent, l’autre parent devra fournir une copie du jugement de divorce lui accordant la garde de l’enfant.

Mesures de sécurité dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français.
Visa
Pas de visa pour les ressortissants de l’Union Européenne, ni pour les Suisses, pour un séjour touristique de moins de trois mois. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Santé au Maroc


Vaccins obligatoires
Pas de vaccin obligatoire, sauf contre la fièvre jaune pour les voyageurs en provenance de pays d’Afrique subsaharienne et d’Amérique latine où la maladie est présente.


Vaccins conseillés
Comme toujours, il est souhaitable d’être immunisé contre diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite, hépatites A et B, rougeole (pour les enfants). Et, éventuellement, contre typhoïde et rage.
Paludisme
Pratiquement éradiqué, il peut être présent dans des endroits très localisés du Maroc, sous une forme bénigne qui ne nécessite pas de prévention médicamenteuse mais une bonne protection individuelle contre les piqûres de moustique (produits répulsifs, vêtements couvrants, moustiquaires imprégnées).

Autres risques
Observez les règles d’hygiène que nous vous avons conseillées, vous augmenterez vos chances d’y échapper. Le risque alimentaire existe, même (et peut-être surtout) dans les hôtels. Respectez les règles habituelles : lavage fréquent des mains, aliments chauds et cuits, boissons capsulées.
Infrastructures
L’infrastructure médicale est satisfaisante à Casablanca, Rabat, Marrakech ou Agadir. Cependant, en cas de soins urgents, il sera important de prendre l’avis de votre compagnie d’assistance.
Comment se déplacer au Maroc ?

Location de véhicule
Les conducteurs doivent être âgés de 25 ans ou plus et être titulaires d’un permis de conduire depuis plus de 2 ans. Le permis de conduire français est suffisant pour prendre possession de son véhicule de location. Une carte de crédit au nom du conducteur principal indiqué sur la réservation est nécessaire. Sans elle, le véhicule ne pourra être retiré et il n’y a aucune possibilité de modification sur place. Tous les conducteurs additionnels devront présenter leur permis de conduire. 

Conduire au Maroc

Code de la route
Les ceintures sont obligatoires à l’avant et à l’arrière. Les limitations de vitesse sont de 100 km/h sur route, 60 km/h en agglomération et 40 km/h en centre-ville. Des autoroutes limitées à 120 km/h existent entre Tanger et El Jadida (via Larache, Rabat et Casablanca), entre Rabat et Fès (via Meknès), entre Casablanca et Marrakech et entre Marrakech et Agadir. En cas de verbalisation, vérifiez que l’agent porte un badge (nom, prénom, grade et fonction). 

État des routes
Mis à part les axes non goudronnés, le réseau routier est satisfaisant. La conduite est plutôt sportive et on fera particulièrement attention aux deux-roues et… aux charrettes. La signalétique est un peu aléatoire, une bonne carte et un GPS sont fortement utiles. Il est déconseillé de conduire de nuit. Dans le sud du pays, la plupart des pistes sont praticables pour un bon conducteur et les 4×4 ne sont pas indispensables partout. 
Sur la route, il arrive souvent d’être ralenti par d’imposants camions qui cachent la visibilité. Gardez un peu de distance et guettez la vitre du chauffeur, celui-ci vous fera signe du bras quand la voie est libre pour le doubler.

Stationnement
La plupart des hôtels ont leur propre parking privé et surveillé. Ils sont gratuits. Pour les riads et les maisons d’hôtes, vous trouverez une multitude de « parkings » surveillés aux alentours. Ce sont, la plupart du temps, des terre-pleins où sont regroupés vélos, voitures et motos, sous la surveillance d’un gardien. Les gardiens officiels portent une plaque dorée. Ne donnez jamais d’argent à une autre personne qu’à ce gardien.

Taxi
Il existe deux types de taxi au Maroc.
Les « grands taxis » (voiture de type berline) qui sont souvent postés devant les hôtels. Ils ne servent normalement que pour les longs trajets et sont très onéreux. Ils sont incontournables dans les aéroports où ils jouissent d´un monopole. 
Les « petits taxis » (vieux modèles et de petites tailles) se trouvent, eux, partout. Ils utilisent normalement un taximètre, n’hésitez pas à l’exiger en cas de doute. Ils n´ont pas le droit de sortir de la ville. Leurs prix sont très modiques, comptez entre 8 et 15 dirhams la course. À la tombée de la nuit, une majoration de 50 % sur le prix affiché au compteur est pratiquée : elle est légale.

Sur place de A à Z au Maroc

Argent
Monnaie : le dirham, divisé en 100 centimes. L’importation et exportation du dirham sont interdites.
Les cartes bancaires sont largement acceptées, notamment dans les grandes villes où l´on trouve facilement des distributeurs. Nous déconseillons formellement les transactions dans les boutiques où il n´y a pas de terminal électronique : risque de contrefaçon de la carte. 
Horaires des banques : En général du lundi au jeudi de 8 h 30 à 12 h et de 14 h 30 à 16 h. Le vendredi, jour de la grande prière, elles ferment à 11 h 15 et ré-ouvrent à 14 h 45. En période de ramadan, elles sont ouvertes en continu de 8 h 30 à 14 h.

Décalage horaire
-1 heure de décalage toute l’année. Selon les dates du ramadan, il peut y avoir, pendant la période du jeûne, -2 heures par rapport à la France.
Électricité
220 volts ; prises identiques à la France.

Horaires 
Commerces : Difficile d’énoncer une règle mais on observe généralement que les magasins sont ouverts de 9 h à 12 h et de 15 h à 20 h du lundi au samedi sauf les vendredis et en période de ramadan où les horaires sont plus fluctuants (en général 9 h-14 h).
Il ne faut pas oublier les fermetures pour convenance personnelle : les commerçants pieux, par exemple, baissent le rideau le vendredi et le relèvent le dimanche. Les marchands de rues ou de bord de route n’ont, quant à eux, pas d’horaires.

Poste
On trouve des bureaux de poste partout, même dans les plus petits villages. Pour l’envoi de votre courrier, mieux vaut attendre d’être dans une grande ville, où les bureaux sont ouverts du lundi au jeudi de 8 h 30 à 18 h 30 et le vendredi matin. Certains assurent une permanence jusqu’à 21 h.

Pourboires
Pour toutes les personnes intervenant dans le cadre des prestations achetées par notre intermédiaire, vous avez l´assurance qu´il ne se substituera jamais au salaire. Néanmoins, il est d´usage de donner un pourboire lorsque l´on a été satisfait du service. Pour les chauffeurs, nous vous conseillons, au minimum, l´équivalent de 2 ou 3 € par jour et par personne, le double pour les guides, 2 € par personne pour les porteurs et 5 % du montant de l’addition pour le service au restaurant. 
Si le cas se présente, on évitera, en revanche, d’encourager la mendicité, notamment celle des enfants. Si l’on souhaite les aider en fournissant, par exemple, du matériel scolaire, il est préférable de remettre ces fournitures au professeur du village, ou du quartier, qui saura en faire bénéficier les plus démunis.

Roi
C’est, avec la religion, le grand tabou de la société marocaine. Abstenez-vous de demander à quelqu’un son opinion sur la famille royale, ce serait le mettre dans un grand embarras.

Télécommunications
Pour appeler le Maroc depuis la France, composez le 00 + 212 + 5 ou 6 (ligne fixe ou mobile) + le numéro de votre correspondant à 8 chiffres (sans le 0 initial). 
Pour appeler la France depuis le Maroc, composez le 00 + 33 + le numéro de votre correspondant à 9 chiffres (sans le 0 initial).
Plusieurs opérateurs (Méditel et Maroc Télécom, IAM, orange telecom, etc) se partagent le marché et offrent une large couverture du territoire (à l´exception des zones montagneuses). Les opérateurs marocains ont des accords avec les opérateurs français. Toutefois, nous vous conseillons de vous renseigner directement auprès de votre opérateur (la réception dépend de lui) et de vous renseigner sur la facturation d’une ouverture de ligne internationale.
Désactivez les données mobiles, susceptibles d’entraîner des frais supplémentaires, et privilégiez le Wi-Fi pour accéder à internet depuis votre smartphone.
Compagnies aériennes desservant le Maroc
Tout d’abord, en ce qui concerne les vols, de nombreuses possibilités s’offrent à vous pour vous rendre au Maroc et à Marrakech.

 

Depuis Paris : Il faut compter environ 3h30 de vol pour rejoindre Marrakech. Les compagnies offrant des vols directs sont les suivantes : Royal Air Maroc, Air France, Transavia, Easyjet, Ryan Air. Avec escale : Iberia, Alitalia, Vueling, Lufthansa, British Airways…
 Autres : Les compagnies citées précédemment offrent généralement des vols directs depuis les villes de province ou autres villes européennes à destination de Marrakech. Bref, vous avez le choix pour vous rendre au Maroc. Parmi ce panel de possibilités, nous sommes persuadés que vous trouverez un vol qui vous sied parfaitement. Néanmoins, et même si cela peut paraître évident, nous vous recommandons de réserver vos vols à l’avance afin de bénéficier de tarifs préférentiels.

Lexique de survie au Maroc
« La politesse est une monnaie qui enrichit non pas celui qui la reçoit mais celui qui la donne », proverbe arabe
A votre tour !
Bonjour : Es-salam alekoum à quoi l’on répond : alekoum es-salam
Au revoir : B-slâma
Comment allez-vous ? : La bèss ?
Oui / Non : Naâm / Lâ
S’il vous plaît / Merci (beaucoup) : Afâk / Choukran (bezzaf)
Les khoya (mon frère), les khti (ma sœur) et les sahabi (mon ami) sont lancés en permanence et à toutes les sauces… Vous ramènerez peut-être cette habitude dans vos bagages.